Amundi Immobilier : un bilan exceptionnel pour l’année 2016

Le groupe Amundi et sa société de gestion spécialisée dans l’immobilier affichent un bilan positif à l’issue de l’année 2016, ce qui leur permet de conserver la première place au classement des OPCI par la taille sur le marché français.

Amundi Immobilier annonce ainsi un volume de transaction en hausse d’un tiers par rapport à l’année 2015. Elle enregistrait, à la fin de l’année 2016, un encours de 20,8Md€, avec 31% de ses acquisitions réalisées en dehors du territoire français.

4,8Md€ de transactions pour un patrimoine diversifié

Il faut croire que la fusion d’Amundi Immobilier avec le Crédit Agricole Immobilier a porté ses fruits. Le groupe Amundi annonce un volume de transactions à hauteur de 4,8Md€ pour l’année 2016, et réalise ainsi un nouveau record sur le plan des acquisitions et des cessions.

Les chiffres publiés par le groupe Amundi parlent d’eux-mêmes. Les investissements réalisés par la société de gestion représentent 55 opérations (pour une superficie totale d’environ 1 million de mètres carrés), tandis que les cessions ont concerné 65 actifs, pour un montant total de 523 millions d’euros. Ces cessions d’actifs s’inscrivaient directement dans la stratégie d’optimisation et de rationalisation du patrimoine du groupe.

Côté acquisitions, Amundi Immobilier a réalisé près d’un tiers de ses opérations hors du territoire français (31% en volume). La société de gestion a principalement investi aux Pays-Bas (11,9% des acquisitions) et en Allemagne (8,3%), mais aussi au Luxembourg, en Autriche, en Angleterre, en Finlande et en Italie. La plupart de ces investissements sont réalisés sur le marché de l’immobilier d’entreprise (98% des acquisitions), et sont répartis entre les actifs de bureaux (67,5%), les commerces et centres commerciaux (13,1%), l’hôtellerie (8,4%), les infrastructures de santé (7,3%) et les parcs d’activité (2,4%). Les opérations en immobilier d’habitation s’élèvent quant à elles à un montant total de 55 millions d’euros, et ont toutes été réalisées sur le territoire français pour le compte des SCPI fiscales d’Amundi (Reximmo Patrimoine 3&4, Amundi Défi Foncier 1 et 2).

Amundi Immobilier, acteur majeur du marché français des SCPI et des OPCI en 2016

Spécialisée dans le développement, l’organisation et la gestion de fonds immobiliers, la société de gestion Amundi Immobilier s’est illustrée au long de l’année 2016 par d’importantes collectes. La collecte opérée par l’OPCI grand public du groupe, Opcimmo, lui a permis de lever plus de 2Md€, alors qu’elle gérait au même moment un encours de 4,4Md€.

Les OPCI d’entreprise ne sont pas en reste. La levée de fonds a permis aux deux principaux produits du groupe, Edissimmo (317,1 millions d’euros collectés) et Rivoli Avenir Patrimoine (381 millions collectés) de dépasser les 2Md€ d’encours fin 2016. Si les rendements de ces deux fonds affichent une légère baisse par rapport à l’année 2015, les résultats de Genepierre sont restés stables. L’année 2016 a également marqué, pour le groupe, une baisse des revenus locatifs ainsi qu’une revalorisation des parts de Rivoli Avenir Patrimoine (+4,74%) et d’Edissimmo (+2,48%).